Toblerone ou le frisson du Matterhorn

Toblerone ou le frisson du Matterhorn

Il y a des symboles qui marquent une enfance.
La Suisse, c’était d’abord ses chocolats offerts par Mita, notre vieille gouvernante de famille bourgeoise qui les rapportait de ses helvétiques voyages. Les clichés vendeurs s’affichaient sur chacun de leurs petits emballages, affublés d’une croix blanche sur fond rouge : chalets d’alpages fleuris, petits trains à crémaillère, vaches grasses et… hauts sommets enneigés.

Pin It on Pinterest