Featured

À vélo au lac de Nino

Le vtt en Corse, d’expérience c’est compliqué, et la frontière entre paradis et purgatoire y est souvent ténue.
Il y a justement un lieu magique où je tenais absolument à emmener Banana lors de ce énième voyage en île de Beauté. À 1743m d’altitude, un ancien lac glaciaire, deuxième plus grand de Corse et source du fleuve Tavignanu, un espace idyllique, serein et hors du temps : le lac de Nino (ou Ninu).

Sexagénaire

La simple évocation de ce mot ne fait pas vraiment penser au sexe, mais plutôt au déclin… 🙂
A une époque pas si lointaine, on en parlait encore comme du « troisième âge », avec un regard porté derrière soi, plutôt que tourné vers le futur.

Toblerone ou le frisson du Matterhorn

Il y a des symboles qui marquent une enfance.
La Suisse, c’était d’abord ses chocolats offerts par Mita, notre vieille gouvernante de famille bourgeoise qui les rapportait de ses helvétiques voyages. Les clichés vendeurs s’affichaient sur chacun de leurs petits emballages, affublés d’une croix blanche sur fond rouge : chalets d’alpages fleuris, petits trains à crémaillère, vaches grasses et… hauts sommets enneigés.

Le sémaphore de la Mortella

Ambiance de fin du monde.
Dans un vacarme assourdissant, les bourrasques de la tempête d’Ouest qui s’est levée cette nuit, s’infiltrent facilement à travers les volets disjoints et les carreaux absents des fenêtres de la tour centenaire.

Pin It on Pinterest