Deuxième manche du 1001 Enduro Tour 2010, et 9ème Ronde du Taïssoun organisée par le club de Colomars Cyclisme sur les célèbres cailloux des monts Chauve et Cima, sur les hauteurs de Nice.

9ème Ronde du Taissoun

Première course de la saison pour Banana et moi-même, après quelques mois difficiles et bien peu orientés “bonne condition”. Car il en fallait du physique — et donc accessoirement du moral lorsque le physique fait défaut justement — pour enchainer ces 35km et 1250m positifs de trois spéciales dures et techniques à souhait, où les relances tombent toujours à point pour vous rappeler que oui, vous êtes déjà dans le rouge !

Pas de regret pourtant, même si en plus de la méforme nous n’avons pas été épargnés par quelques soucis mécaniques, car outre la météo qui a été plus généreuse que prévu, l’ambiance était excellente et la qualité des tracés exceptionnellement variée et complète.

Les shapers de Zongo

Un très grand bravo aux forçats du mont Chauve et du Cima (club de Colomars, Alticoop…) qui ont réussi, non pas à élaguer tous les cailloux pointus de la voie romaine, mais  à rendre cette énorme spéciale 2 encore plus plaisante, engagée et ludique. Et je ne parle pas de la première, qui s’adressait sans aucun doute aux très bons techniciens doublés d’une forme olympique pour avaler toutes les relances et obstacles variés, mare à boue comprise, avec un final tout en virages qui accrochent. Et toujours en cerise sur le gâteau une spéciale 3 courte, mais tellement ludique et sans un caillou.

Et notre Spykie international qui entre en toute discrétion dans le top 10 et sur le haut du podium M2 😛 Bravo Rémy !

Encore quelques soucis informatiques et de classement semble-t-il, et ce coup-ci nous n’aurons pas la patience d’attendre le dénouement 🙁 . J’espère que les projets en cours (puces électroniques entre autres) permettront de régler définitivement ce petit point noir, mais qui est finalement peu face au très gros travail réalisé sur le parcours 😉

Parcours

Quelques photos