Comme pour St Vallier trois semaines auparavant, c’était la deuxième édition de ce rallye VTT pour le challenge 1001 Enduro Tour, entre la petite station de ski de la Colmiane-Valdeblore, et le village nid d’aigle de Venanson, au dessus de St Martin Vésubie.

trefle-vesubien

L’édition 2008 avait déjà remporté tous les suffrages, car le terrain autour de la Colmiane est riche en possibilités avec un réseau de sentiers très dense et varié (qui donne d’ailleurs le départ de la Transvésubienne tous les ans).

Cette année, Laurent Greboval et son équipe du Vélo Club Vésubien, ont à nouveau remis le couvert en tenant compte des observations de l’année passée, et avec pour priorités principales : “Spéciales montagnardes, accueil et bonne bouffe !”, un programme auquel il était difficile de résister 😛

Et pourtant, à quelques jours de la course, l’enduro failli être annulé par décision préfectorale ! Seuls quelques appuis et un changement de parcours en dernière minute ont permis de sauver l’épreuve. Ce contre-temps a sérieusement bousculé l’équipe organisatrice avec un remplacement de spéciale 1 au pied levé, et une répartition des dossards pas très optimisée.

Et ce seront finalement 170 concurrents environ qui prendront le départ des 3 spéciales pour 27km, environ 1200m de positif et un peu plus de négatif, avec une météo d’été indien idéale.

Des bikers heureux

Le compte-rendu de Transpi de 1001sentiers  (c’est toujours ça de moins à pondre 😉 ) :

Pfouuu, moi le VTT comme ca, j’en veux encore et encore 😀 Un été indien qui nous gratifie de sa douce chaleur, des montagnes parées des couleurs de l’automne, des parcours que l’on prendra plaisir à refaire car tellement beaux, des hôtesses charmantes à tous les ravitos, des pâtes à la Batchasse dont la réputation n’est plus à faire, une traversée de village qui fait plaisir non seulement aux coureurs, mais aussi aux spectateurs (quelle ambiance !), des résultats hyper rapides, un village magnifique, une remise des prix pas chiante… J’oublie rien la, hein ? Ah si, SVP, un p’tit peu plus long le prochain, j’aurais bien roulé encore un peu… Rdv en 2010, je m’inscris d’office. Mille merci aux organisateurs et bénévoles.

Je ne peux que confirmer cette éloge, et insister sur le fait que nous avons décidément de la chance dans notre région avec le dynamisme de ses clubs ! Alors merci encore au VCV pour cette très belle organisation, et le plaisir que vous nous avez offert à tous !

Anecdotes de rallye

  • Du fil de fer rouillé pour accrocher les plaques à la place des traditionnels colliers plastiques auto-serrants (des rilsans quoi), c’est sûrement plus économique, pas forcément plus écolo, mais je préfère quand même les rilsans 😉
  • La première spéciale à froid et à l’ombre, sur le sentier humide et constellé de racines du départ de la Transvé, c’était chaud !
  • Le sentier de la liaison 2 pour retourner sur la Colmiane ferait presque oublier qu’on est en liaison, mais le petit portage du Conquet nous rappelle à l’ordre.
  • Ce départ au sommet du Conquet pour la spéciale 2 était un grand moment de bonheur : il y avait d’abord le panorama qui lavait bien les yeux, le passage en pur terreau de brebis pour contourner les blockhaus, mais surtout le mini portage de 20m destiné à étaler un peu les vagues de 3 pilotes ! On y a apprécié tous les styles, et l’ambiance était terrible !
  • Dans l’une des premières épingles de la spé2, c’était un festival acrobatique ! En témoigne la galerie photos de Laurent (dernière moitié) 🙂 Finalement, ça rassure quand on se croit vraiment nul !
  • L’unique équipe de chronométrage (par ailleurs excellent) de l’organisation impliquait une attente conséquente entre les spéciales 2 et 3, heureusement qu’il faisait grand beau.
  • La recherche de la meilleure trajectoire coupe, en pousse certains à placer des petits cairns au bord du sentier, afin de mieux repérer le meilleur endroit pour “casser” le dit sentier… Pitoyable 😡
  • Le départ de la spéciale 3, sur 50m de piste montante, était lui aussi le théâtre d’une grosse ambiance.
  • Les 3 parcours étaient complets et variés, mais la spéciale 3 reste un morceau d’anthologie avec ses changements de rythme, ses passages très rapides, et les ruelles de Venanson au milieu d’un public déchainé :mrgreen:
  • Certains gars n’apprécient décidément toujours pas les filles en rallye, et le leur font savoir de façon détournée. Heureusement c’est pas le cas de la majorité. Des règles d’attribution pour les dossards de ceux ou celles qui ne veulent pas subir la pression des pékins qui jouent leur vie sur le chrono seront les bienvenues.
  • Malgré l’engagement physique, on aurait bien signé pour une quatrième spéciale.
  • Les pâtes à la batchasse, c’est bon, mangez-en !
  • Les résultats et la remise des prix, c’est aussi un aspect important de l’organisation. Le VCV a été très bon sur ce coup : un discours du maire enthousiaste (pour le VTT dans la région) et pas trop long, des résultats quasi en temps réel, des prix, un bouquet pour les 6 filles participantes, une tombola bien dotée et pas trop longue non plus, et la douce ambiance du village de Venanson.

Diaporama vidéo du départ de la spé 2 et sa première épingle “technique” 😉

Edit du 22/12/2009 : Deux vidéos volées au départ et l’incontournable série de photos de Laurent Greboval sur “les Bronzés font du ski” pour illustrer l’ambiance 😆

Des photos entre les spéciales