Deux ans après notre arrivée dans la belle discipline kayak de mer, le moment est venu de participer à une manifestation organisée. Avec le Kayak d’Azur 2014, 2ème édition, nous sommes très loin des randos de masse VTT qui rassemblent plusieurs centaines de pratiquants. Le KM reste encore relativement confidentiel, et ça n’est pas pour nous déplaire. Pourtant, le club Estérel Kayak 83 à Agay, malgré une communication assez discrète, parvient à réunir 70 kayaks et SUP (Stand Up Paddle) pour un week-end festif et sportif sur l’un des plus beaux sites de méditerranée.

Kayak d'Azur 2014

Pour sa 2ème édition, Estérel Kayak 83 n’était pas loin du sans-faute, avec une météo proche de la perfection en sus.

Après un samedi après-midi à se balader, tester des kayaks et des SUP, commencer les premiers exercices d’eskimotage pour Susie, et une soirée paella/sangria devant le club nautique, ce sont 70 bateaux et SUP qui se sont élancés pour la rando sportive du dimanche agrémentée du chrono individuel sur le retour, entre l’île des Vieilles et l’île d’Or, soit 5 km à donf’ sur un des plus beaux plan d’eau de cette partie de la méditerranée. (Malheureusement pas de chrono cette fois pour moi, mon temps de départ n’a pas été noté).

La mer très calme a commencé à s’embraser vers 11h, avec l’arrivée d’un essaim de lessiveuses de tailles variées, dont la plus grosse (environ 25m) n’a pas hésité à maintenir sa vitesse proche de la côte tout en passant allègrement au milieu des kayaks en file indienne ! Gros coup de chaud 🙁

Passage des dédales du Dramont après l’arrivée et remontée de la rivière Agay pour la visite, avant de rentrer tranquillement, prendre notre panier repas et assister à la remise des prix avec tombola bien fournie.

A refaire sans hésiter ! (et ça donne des idées à un autre club d’après ce que j’ai entendu).

Galerie