Veille de printemps, perd pas ton temps. Une fois de plus, après l’épisode du Grammondo une semaine auparavant, nous jouons à la minute près avec une fenêtre météo, fort belle par ailleurs.

Sur une double proposition ASCVTT à tiroir de Shostag et JJ, nous investissons la très belle et très caillouteuse montagne du Thiey, pour constater que la neige y tient encore bon en face nord dès 1300m.

Montagne de ThieyUn parcours recouvrant la plupart des spéciales des Calades de Napoléon, le rallye de St Vallier en 2009, mais avec une montée du Thiey par Canaux et la face nord, objet d’un portage viril de 300m, de la neige parfois jusqu’au genou.

Beaucoup de plaisir dans cette sortie à 11, réduite à 10 après la chute et les crampes douloureuses de Fredo. Et un nouveau terme à porter au vocabulaire ASCVTT : FRAP ou “Faut Rentrer Avant la Pluie”. Tout ça pour dire qu’on a pas trop trainé, avec un picnic écourté au sommet du Thiey face à un orage assez menaçant.

La descente du Thiey jusqu’au pont de Nans s’est donc faite à un très bon rythme, pour finalement retrouver au parking le groupe de 7 de Shostag qui venait aussi d’en terminer.

Le temps de papoter 10 minutes et ranger les vélos sous les flashs des éclairs, et c’est une bonne averse orageuse qui arrive à l’heure prévue, mais sans nous empêcher de fêter cette belle journée dans un bar de St Vallier.

Y’a pas à dire, on devient experts en timing rando/météo ! 🙂

Et au fait : joyeux printemps à tous !