Népal : Le Voyage initiatique

Népal : Le Voyage initiatique

06
décembre
2010

Lorsque ce rêve avait germé dans l’esprit de ma moitié, puis s’était doucement concrétisé durant plus d’un an, nous étions loin d’imaginer à quel point il nous marquerait sur bien des plans.

Initiatique, dans le sens originel du rituel qui vous fait passer à une plus grande maturité à travers une série d’épreuves physiques et morales, ce voyage à Vélo de Montagne sur les plus hauts chemins du monde l’a bien été. Et transcrire en mots ces milliers d’images, de parfums, de sensations, de claques, de contrastes et de réflexion, pour tenter de vous les faire partager, sera notre challenge principal !

6 Déc 2010 | À VTT, Featured, Loin | 17 commentaires

Lorsque ce rêve avait germé dans l’esprit de ma moitié, puis s’était doucement concrétisé durant plus d’un an, nous étions loin d’imaginer à quel point il nous marquerait sur bien des plans.

Initiatique, dans le sens originel du rituel qui vous fait passer à une plus grande maturité à travers une série d’épreuves physiques et morales, ce voyage à Vélo de Montagne sur les plus hauts chemins du monde l’a bien été. Et transcrire en mots ces milliers d’images, de parfums, de sensations, de claques, de contrastes et de réflexion, pour tenter de vous les faire partager, sera notre challenge principal !

Vie nocturne à Katmandou

Contrastes, le mot est bien faible quand tous les extrêmes et leurs contraires se côtoient et se superposent avec une apparente facilité. Laideur, beauté, misère, richesse, animalité, religion, tradition, spiritualité, le tout sous le regard imposant et majestueux de la Montagne, celle avec un grand M.

Le temple de Manakamana, accessible par l’unique télécabine du Népal, avec ses sacrifices d’animaux

Les Népalais aiment les escaliers

La “route” entre Beni et Jomsom, montée à vélo faute de météo correcte pour les avions. 70km +2200m en un jour et demi.

Symbole de cette expression de la nature, le Machhapuchhare (6993m), en Népalais “Queue de poisson”, et plus connue sous le nom de Montagne Sacrée, qui se voit déjà depuis l’avion à l’approche de Katmandou, avec sa forme typique, et en principe strictement interdite à toute forme de conquête humaine (elle est le sanctuaire des Dieux pour l’ethnie locale). Dernier morceau de terre encore inviolé… avant que les intérêts économiques et touristiques ne prennent le dessus.

Le lac de Pokhara sur fond de Machhapuchhare.

Enfants à Manakamana

Regard…

Symbole de nombreuses soirées, plats Indiens et Népalais épicés délicieux, bière Népalaise ou Suédoise, et coupures d’électricité

Enfants de Marpha observant le départ du groupe

Pour vous raconter ce périple, plusieurs billets, chacun abordant l’aventure sous un angle différent : par chronologie, puis à travers l’humain, la nature, la spiritualité, les déplacements, la cuisine, le pratique, et enfin bien sûr, le VDM. Enfin, pour appuyer cette mise en verbe, des photos, environ 1400 à trier, et… 350 vidéos, fixes ou embarquées.

Passage à Kalapani pendant la longue montée vers Jomsom

L’incroyable vue sur la chaine des Anapurna, dont le plus haut sommet est à 8091m, depuis la terrasse du lodge de Kalapani

Pour commencer, une première sélection de photos coup de coeur, histoire d’illustrer mon propos, et de vous donner un avant-goût de ce qui va suivre.

Un des très nombreux ponts Népalais, parfaitement roulables, sauf en cas de vent très fort

La rivière Kali Gandaki, dans le Mustang

Au passage, merci à Tangi, notre incontournable guide spécialiste du VTT au Népal, qui a su à merveille adapter notre périple, à la fois à nos envies, et nos capacités du moment, hors des sentiers battus, avec un sens inégalable de l’adaptation aux aléas Népalais 😉

Début d’un grand freeride panoramique à couper le souffle, normal à 4000m

Picnic enchanteur à 3700m devant le Dhaulagiri (8107m) “la montagne blanche”

Merci également à Cap Liberté dont l’approche et l’esprit sont parfaitement en accord avec leur slogan : « À chacun sa trace ».

Namaste à tous les amoureux des grands espaces 😉

Florent monte vers 4000m

Bourriquet à la côte 4300m

Paysage toujours changeant

L’énorme glacier du Dhaulagiri

17 Commentaires

  1. PeeWhy

    Splendide, ,j’ai hate de voir la suite.

  2. wwwfabien

    Magnifique voyage ! Vivement les prochaines photos !

    Vous l’avez fait dans quel sens ? Je reconnais bien Kathmandu et un bout du tour des Annapurnas. On dirait entre Pokhara et Jomosom ?

  3. VERDIELL Philippe

    Alors là mes amis, vous êtes prodigieux !

    Je regarderai tous les jours voir s’il y a un nouveau billet

    C’est trop bon , très belle aventure humaine.

    A bientôt

    Philippe

  4. Street Marie Cécile

    Belle aventure… qui donne le vertige. Bravo! Tes photos sont superbes aussi et très parlantes.

  5. Gérald

    Magnifique!!!

    J’ai vraiment hâte de lire la suite!! Les photos sont splendides!!

    A bientôt.

  6. Phil'Ô

    Tout bonnement magnifique !

    Quel beau voyage vous avez fait là ! Les photos donnent l’ambiance et l’envie de suivre vos traces… Merci pour nous faire partager cela !

  7. Ricil

    Waouuuu !! Les images sont vraiment superbes. Ca donne carrément envie d’y aller.
    Vivement la suite.

    PS : ce voyage “à” vélo de montagne…. 😉

  8. Pierrot

    Merci pour tous vos retours enthousiastes, cela nous motive pour la suite 🙂 Il faut maintenant que je me trouve un PC plus puissant pour le montage vidéo, mais petit, et consommant peu, ça existe ?
    (faute corrigée Ricil, merci 😉 )

  9. Pierrot

    @wwwfabien : l’essentiel des photos est bien entre Pokhara et Jomsom et un peu au-dessus. et on a fait la piste Beni – Jomsom aller et retour, avec beaucoup de passages en rive gauche par le sentier du tour au retour.

  10. Didier

    Superbe, bravo!

  11. Olga

    Magnifique ! et ma copine Susie (enfin qu’on devine sous son casque :-)) super sur son VTT montagne sur le pont en bois suspendu ! Merci pour ces photos c’est splendide.

  12. Beb'R

    VITE LA SUITE !!!
    😉

  13. Bob

    Namasté ,
    Je suis tres curieux de connaitre vos impressions.
    Remember : en 1993 à deux nous avons fait :le tour complet des Annapurnas en VTT en autonomie ( soit en plus du VTT , chacun un sac à dos de 20 kg ) en 15 jours . Avoir eu la joie de rouler à 5408m Col du Thorung-La
    .Un defi réussi . ( film à l’appui )

  14. Pierrot

    Le tour complet !? D’après ce que nous avons pu entendre, c’est loin d’être roulable de bout en bout, et le passage du col avec le barda devait être une sacrée épreuve ! Point de tout cela dans notre démarche qui était avant tout de “faire” du VDM au Népal. Tangi notre guide a parfaitement répondu à cette approche, loin des circuits de treck traditionnels, et avec une prise en charge du barda entre les étapes.
    Bravo pour le défi en tous les cas 😉 Un lien ?

  15. Nico (et Val)

    Merveilleux… Bravo à tous. Je crois que vous avez atteint le nirvana du MTB! Difficile de faire plus beau…

    Je me contente pour ma part du Mt Thabor comme expérience de vraie montagne. Mais c’est pas du tout comparable. Allez un jour peut être!

    Merci pour le moment de partage avec ces pures photos! A+

  16. Jerome

    Bonjour à tous,

    Je suis émerveillé par vos photos qui racontent un séjour fantastique.
    Je serai très intéressé pour effectuer la même aventure, mais je ne sais pas vraiment où chercher.

    Par quel organisme êtes-vous passé?
    Avez-vous emmené vos propres VTT?

    Merci pour votre réponse et pour vos images encore une fois.
    Bonne journée,
    G

  17. Pierrot

    @Jerome : merci pour le commentaire.
    Nous sommes passés par Cap Liberté (en lien en fin de billet) et oui nous avons apporté nos bikes dans l’avion. D’ici peu de temps je publierai un billet “pratique”, avec tous les détails pour entreprendre un tel bike-trip 😉

Trackbacks/Pingbacks

  1. L’année 2011 de SophiaOutdoor | SophiaOutdoor - [...] le montage attendu de notre voyage au Népal verra enfin le jour [...]
  2. Venise, en mer inconnue | SophiaOutdoor - [...] Venise, en mer inconnueBy Pierrot on 18 juin 2012 Chaque discipline outdoor a ses spots planétaires incontournables.…
  3. La quête Corse | SophiaOutdoor - [...] l’Utah ou le Népal, la Corse ferait presque figure de banlieue pour un voyage depuis Sophia Antipolis, et [...]
  4. L’adieu aux toits du monde | SophiaOutdoor - […] Népal : le voyage initiatique […]

Envie d'écrire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest